entreprises du bâtiment

De nombreuses entreprises du bâtiment perdent leur label RGE

Pour rappel, le label RGE signifie « Reconnu Garant de l’Environnement ». Ce dernier représente un gage de qualité délivré aux entreprises du bâtiment remplissant certains critères lors de la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans les logements. Des audits, réalisés courant janvier 2019 sur les professionnels labellisés RGE, laisse apparaître que des milliers d’entre eux ont été sortis du dispositif.  

Les raisons pour lesquelles les entreprises du bâtiment ont perdues leur label RGE

En 2018, Qualibat, qui est le plus important organisme de qualification délivrant la mention RGE, a radié 7 000 entreprises du bâtiment titulaires du label RGE. Ces radiations interviennent pour trois raisons majeures :
– Abandon volontaire du label (3%)
– Faillite de l’entreprise (20%)
– Manque de conformité observé lors de l’audit chantier (77%)

Il semblerait donc que différents manquements aient été repérés concernant le manque de conformité. Voici quelques exemples :
– Des dispositifs de formation non-adaptés à la diversité des situations des entreprises ;
– Des compétences techniques exigées pour une seule personne quelque soit la taille de l’entreprise ;
– Une insuffisance de contrôle des travaux ;
– Une lisibilité et une intelligibilité limitée de la qualification professionnelle.

Un label RGE réformé ?

En théorie, le label RGE a été créé afin de mieux contrôler la qualité des rénovations énergétiques. Cependant, les vérifications effectuées ne permettent pas d’identifier des fautes qui pourraient être commises lors de la mise en oeuvre. En effet, seulement 3% des problèmes d’exécution sont relevés lors des vérifications. C’est pour cette raison que le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable a demandé une réforme du label autour de 6 axes principaux :
– Fusionner les différents labels
– Simplifier les démarches pour obtenir le label
– Prévoir des formations plus concrètes
– Exiger des preuves de la bonne exécution des travaux
– Faciliter la compréhension du label RGE pour les particuliers
– Optimiser les bases de données statistiques

Toutes ces réformes n’étant pas encore mises en place, beaucoup d’entreprises du bâtiment ont perdu leur label RGE et donc des contrats de réalisation de travaux de rénovation énergétique.

04 93 94 06 05 Devis Gratuit
BACK